payday loans

Rechercher sur le site du LARJE

Sortir de l’Accord de Nouméa ?

Dire que la Calédonie vivra à la sortie de l’Accord de Nouméa « dans une large autonomie dans la République française », c'est vouloir arrêter le temps. Nous y sommes déjà et nous y serons encore plus à la fin de l'Accord, lorsqu’il ne restera à transférer que les seules compétences régaliennes (justice, ordre public, défense, monnaie, crédit et changes, affaires étrangères). L’achèvement de la décolonisation sera alors au centre de la vie politique. La discussion portera sur « les confins de l’autonomie » ou « la pleine émancipation » du pays.

C’est dire si la « sortie », ce mot polysémique, de l’Accord de Nouméa va faire et fait déjà parler. Guy Agniel, professeur à l’université de la Nouvelle-Calédonie, y apporte sa contribution, avec un humour caustique. Elle pique les yeux, dès le point d’interrogation du titre (MC).

Vous pouvez télécharger cette contribution ici : Sortir de lADN GAgniel

Aller au haut